Documentations   Informations   Boutique

 

Apport journalier en vitamines.

 

 

 

Apport journalier en vitamines pour un adulte:

 

·  Vitamine A ou axerophtol : de 0,5 à 1 mg. bonne pour la vue. persil, pissenlit, chicorée, endive, amande, germe de blé, haricot vert, chou vert et rouge, navet, orange, tomate, pois frais, carotte, épinard, poireau, cerise, noix argousier, bette, potiron. Facteur limitant à associer avec le cuivre et l’or.

 

·  Vitamine B 1 ou thiamine ou aneurine : de 1,5 à 2 mg levure de bière, germe de blé, amande, noisette, noix, foie, steak, fromage, épinard, scarole, noisette, sésame, millet, jaune d’œuf, haricot sec. Facteur limitant à associer avec le cobalt, l’aluminium, le manganèse et le nickel.

 

·  Vitamine B2 ou lactoflavine ou riboflavine : de 1 à 2,5 mg. levure, soja, viande de bœuf, blé germé, camembert, coulommiers, échalote, datte, amande, olive + huile, arachide + huile, millet, haricot sec, oeuf, poulet. Facteur limitant à associer avec le manganèse.

 

·  Vitamines B3 ou PP ou nicotamide ou niacine ou amide ou nicotinique : de 10 à 20 mg. levure de bière, blé germé, viande, jaune d’œuf, épinard, haricot vert, riz, saumon,  bœuf, maquereau. Facteur limitant à associer avec le cobalt, le cuivre, le fer, le manganèse  et le nickel.

 

·  Vitamine B 4 ou adhéine : moins de 0,3 mg. céréales.

 

·  Vitamines B5 ou acide pantothénique : de 2 à 10 mg. levure, jaune d’œuf, abats, légumes.

 

·  Vitamine B 6 ou adermine ou pyridoxine : de 1 à 2 mg. levure, céréales complètes, germe de blé, poisson, millet, viande de bœuf à dose faible. Facteur limitant à associer avec le cobalt, le cuivre, le fer, le manganèse et le nickel.

 

·  Vitamine B7 ou vitamine I ou inositol ou mésoinositol : ~ 1g. céréales et abats.  mg pour % : pois carotte et oignon de 330 à 700,  fruits séchés de 140 à 370, fruit de 25 à 370, poule 47, oeuf 33, bœuf de 11,5 à 32. Facteur limitant à associer avec le cobalt, le manganèse, le nickel, le soufre et le zinc.

 

·  Vitamine B 9 ou acide folique ou vitamine M : de 0,5 à 3 mg. steak, cervelle, levure, carotte, pomme de terre. Facteur limitant à associer avec le cobalt, le cuivre, le fer, le manganèse et le  nickel.

 

·  Vitamine B12 ou cyanocobalamine :~ 1ug : foie, huître, moule, palourde, bœuf, poisson de mer, levure, légumineuse, légumes verts, sésame, jaune d’œuf 300 ug pour %, pomme de terre 20 ug pour %, haricots et pois sec  de 10 à 18 ug pour %. Facteur limitant à associer avec le cobalt, le cuivre, le fer, le manganèse et le nickel.

 

·  Vitamine B 15 ou acide pangamique : céréales, fruits sucrés, son du riz, noyau abricot.

 

·  Vitamines C ou  acide ascorbique : ~ 70 mg ~ 1 mg par kilo. persil, cassis, cresson, orange, pamplemousse, raifort, radis rose, pissenlit, châtaigne, mandarine, citron, poireau, céleri vert, chou de Bruxelles, viande de bœuf, carotte, cardon, prune, navet, haricot frais, pomme, poire, oignon, chou vert cru, tomate, pois frais, raisin, épinard, mûre, raifort, betterave, fraise, argousier, asperge. Facteur limitant à associer avec l’or, le cobalt, le cuivre, le fer, le manganèse et le nickel.

 

·  Vitamine D2 ou calciférol et vitamines D1, D3, D4 : 0,030 mg à 2 mg. huiles de poisson, chair du maquereau du hareng et du saumon, beurre, oeuf, amande, noisette, noix, maïs, jaune d’œuf. Facteur limitant à associer avec le cuivre, le manganèse et le magnésium.

 

·  Vitamine E ou tocophérol ou vitamine de fécondité : 1 à 3 mg 2 à 5 mg chez la femme enceinte. germe de blé, blé germé, arachide, foie, laitue, cresson, amande, noisette, noix, soja, oignon, artichaut, pois vert, mâche, sésame, pignon de pin, persil, chou, haricot.( contribue au stockage de la vitamines A dans le foie ).

 

·  Vitamines F ou complexe d’acides gras insaturés où dominent les acides insaturés linoléique, linolénique et arachidonique. ne pas utiliser rance  car dans ce  cas il devient destructeur de provitamines A, de vitamines A E et du groupe B. de 3 à 5g. fenouil, noisette, olive, pignon de pin.

 

·  Vitamine H1 ou biotine ou vitamine B8 :  de 0,10 à 0,30 mg. levure, pollen, gelée royale,  rognon, jaune d’œuf, pomme de terre, haricot et pois secs.

 

·  Vitamine H2 ou acide para-aminobenzoïque : moins de 0,5 mg. jaune d’œuf, abats, levure.

 

·  Vitamine K1 ou phylloquinone, K2 ou  difarnésyl-naphtoquinone et K3 : de 1 à 4 mg. K1 en mg pour % : épinard 4,6, chou de 0,06 à 302, feuilles  d’orties 3, foie de bœuf de 0,5 à 1, foie de porc et tomate de 0,4 à 0,8, pois et bœuf de 0,1 à 0,2, fraise 0,12,  pomme de terre 0,1.

 

·  Vitamine P ou citrine ou rutosides ou flavonoïdes  ou épicatéchol : ~ 30 mg. citron, raisin, abricot, prune, cresson, épinard, pomme, écorce d’orange, amande, blé germé, oignon, haricot vert, chou vert et rouge, navet, pomme, poire, levure, tomate, orange, carotte, raisin, épinard, argousier, tomate.

 

·  Vitamine T : huiles de sésames, et d’arachide, jaune d’œuf.

 

·  Choline : de 0,5 à 1 g. l’organisme peut la synthétiser. Facteur limitant, donc à associer avec  le cuivre, le nickel, le soufre et le zinc.

 

Aucun aliment n’est complet, notre nourriture doit être variée. Il faut consommer chaque jour une ration suffisante de fruits et légumes frais et variées et de salade et crudité variées crues avec du persil, de l’ail et de l’oignon. Le persil est un aliment de choix qui permet d’assurer facilement les besoins en vitamines C, B1, B2 et surtout en A. il est très riche  en fer, phosphore, calcium, apiol et magnésium. 20 g par jour permettent d’assurer la ration journalière en  vitamine A et C, et apportent 3,8 mg de fer et 0,2 mg de manganèse.

 

 

Documentations   Informations   Boutique